Les p’tits loups de Hana

 

Chanson d’origine : « Naraku no hana » d’Eiko Shimamiya
Sujet : Les Enfants Loups, Ame & Yuki
Paroles : Brian Gisborn

/!\ ATTENTION /!\
Cette parodie comporte des spoilers. Ne l’écoutez et/ou ne lisez les paroles que si vous avez vu/lu Les Enfants Loups, Ame & Yuki ou que les spoilers ne vous dérangent pas.

Les Enfants Loups, Ame & Yuki est un très beau film d’animation dans lequel une jeune femme, Hana, lutte pour élever seule ses deux enfants, qu’elle a eu avec un homme-loup (et qui ont du coup le même pouvoir que lui, celui de transformer en loup à volonté).
Le coup de cœur ciné de Brian en 2012 et donc forcément, une parodie n’a pas tardé à faire surface, avec comme chanson originale le tout aussi beau second opening de Higurashi.
Brian a également utilisé le Vocaloid Kiyoteru Hiyama pour certains passages.

 

Paroles

C’est à la sortie de l’école, chaque soir qu’elle retrouva
Son gars, mystérieux et calme, anonyme avec ça
Elle va connaître son secret, à cet homme moitié canin
Viendront de leur amour, des enfants loups

Yuki et Ame, Yuki et Ame
Deux bambins pas communs qui jouent et aboient
Qu’ils sont craquants, les p’tits loups de Hana
Quand ils hurlent, et ameutent le quartier

Faut déménager, faut déménager
Dans un coin isolé, pour y vivre cachés
Les deux pourront choisir leurs voies et
La vie continuera

Ai ai
Oooh
Ai ai

Leur père disparu, ils gardent son honneur dans le cœur
Leur mère surmonte les épreuves, le bonheur dans l’humeur
Ame, un loup demeurera, et Yuki restera humaine
C’est ça le karma des enfants loups

Yuki et Ame, Yuki et Ame
Deux bambins pas communs, qui jouent et aboient
Qu’ils sont craquants, les p’tits loups de Hana
Quand ils vivent chacun à sa manière

Tiens, voilà Sôhei, tiens, voilà Sôhei
C’est un drôle de garçon, mais il est attentionné
Yuki et lui seront bons amis
Ou plus, on ne saura pas

Ai ai
Oooh
Ai ai

Yuki, Ame, Hana, ai ai
Yuki, Ame, Hana, oooh

Yuki, Ame, Hana, ai ai
Yuki, Ame, Hana, oooh
Yuki, Ame, Hana

Le Maître va crever, le Maître va crever
Faut garder la forêt, Ame s’en chargera
Qu’ils ont mûri, les p’tits loups de Hana en treize ans
Leur père les approuverait

Et Hana restait, et Hana restait
À les voir la quitter, chacun sa destinée
Ainsi, s’achève donc l’histoire
Des p’tits loups de Hana

 

Chanson « Les p’tits loups de Hana » © JMF. La chanson originale Naraku no hana appartient à Eiko Shimamiya et à ses producteurs. Parodie non-lucrative.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*