Salem’s Lot

 

Chanson d’origine : « Paint it black » des Rolling Stones
Sujet : Les Vampires de Salem
Paroles : Brian Gisborn
Instru : Type-O-Negative

/!\ ATTENTION /!\
Cette parodie comporte des spoilers. Ne l’écoutez et/ou ne lisez les paroles que si vous avez vu/lu Les Vampires de Salem ou que les spoilers ne vous dérangent pas.

Salem’s Lot est un roman de Stephen King dans lequel une petite ville du nom de Jerusalem’s Lot (surnommée Salem’s Lot par les habitants), se retrouve en proie à des vampires.

Le roman a été adapté deux fois en mini-série, une première fois par Tobe Hooper dans les années 70 (le réal de Poltergeist et Massacre à la tronçonneuse), et une seconde fois par Mikael Solomon dans les années 2000). C’est la version des années 2000 ainsi que le livre qui serviront d’inspi à Brian pour sa parodie, Paint it black étant le générique de fin, et il l’utilisera également pour la version vidéo.

 

Paroles

J’ suis allé faire un tour à Jerusalem’s Lot
Traumatisé, les yeux rivés vers Marsten House
J’y ai vu un vieux pendu, mais qu’est-ce que j’ foutais là
J’ veux faire un livre dessus, je sais même pas pourquoi
Dans l’ parc j’ai rencontré une blonde nommée Susan
Sa vieille connasse de mère voudrait m’ voir mettre les voiles
Y’a son ex qui m’ recherche en ville pour me taper
Et un bossu qu’a des vues sur une minette du lycée
Y’a le fossoyeur qu’a retrouvé son chien étripé
Et un gamin qui disparaît en pleine forêt
Y’a Ryerson qui s’est fait bouffer pendant la nuit
Y reviendra avec la gueule de Nosferati

D’autres personnes entendront toquer à leur fenêtre
C’est Danny Glick qui vient les foutre dans les ténèbres
Y’a plein d’ vampires à Salem et pas de sorcières
En même pas une semaine c’était devenu l’Enfer

Avec d’autres personnes on est parti à la chasse
Au vieux vampire Barlow planqué dans Marsten House
Y s’est pris un pieu dans l’ cœur mais moi j’ai plus d’ nana
Restent plus qu’ moi et un gosse vite on s’est fait la malle
Hmm, hmm, hmm,…
Puis j’ suis retourné à Salem, Salem’s Lot
Pour tout cramer, carboniser
Les vampires j’ les éclate, et sans Buffy mon gars
Puis j’ suis reparti de Salem, Salem, Salem, Salem’s Lot
Maine

 

Clip

Chanson « Salem’s Lot » © JMF. La chanson originale Paint it black appartient aux Rolling Stones et à leurs producteurs. Parodie non-lucrative.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*