Watanagashi

 

Chanson d’origine : « La fête au village » des Musclés
Sujet : le festival Watanagashi (Higurashi)
Paroles : Brian Gisborn

Dans Higurashi, on découvre le festival annuel du Watanagashi (la purification du coton).
À chaque premier dimanche de l’été, les villageois de Hinamizawa organisent une petite fête foraine avec des stands, des animations (comme la petite Rika Furude qui fait son show de prêtresse du village), et une tradition visant à jeter des morceaux de coton dans la rivière en offrande à la divinité locale : Oyashiro-sama.

C’est aussi dans cette même période qu’une personne meurt et qu’une autre disparaît, c’est la fameuse « malédiction d’Oyashiro-sama ». Pour la personne disparue, on dit alors qu’elle a été « enlevée par les démons ».

Pour sa parodie, Brian a choisi naturellement La fête au village pour faire un son sur les aspects positifs du Watanagashi, de quoi donner envie de trouver un portail vers l’anime world et de se rendre à Hinamizawa…

Ou pas.

 

Paroles

Dernier dimanche de juin, c’est dans ce petit patelin
Qu’au début de l’été, les gens viennent tous se rassembler
Dans Hinamizawa, ça va être la fiesta
Toute la bande à Keiichi vient voir le show de Rika

C’est Watanagashi
Fais péter le saké, te gêne pas pour moi, vas-y
Viens t’amuser, viens chanter, viens chahuter
À la gloire d’Oyashiro-sama
Jette ton coton dans la rivière à côté
Et viens faire la bringue avec Rena
(Hau !)

Nipah nipah hau ! Nipah nipah hau !
Nipah nipah hau ! Nipah nipah hau !
Nipah nipah hau ! Nipah nipah hau !
Nipah nipah nano desu !
(Omochikaeri !)

Dans les stands de forains, attrape un petit lapin
Si t’arrives pas à le choper, c’est un gage que tu vas te manger
Viens donc te ballader le soir dans la forêt
Mais fais gaffe aux pièges que Satoko vient de préparer
(Aaaah putain de sa mère la **** !)

C’est Watanagashi
Viens donc t’entraîner à la batte avec Satoshi
Viens t’amuser, viens chanter, viens chahuter
À la gloire d’Oyashiro-sama
Jette ton coton dans la rivière à côté
Et viens faire la bringue avec Rena
(Hau !)

Nipah nipah hau ! Nipah nipah hau !
Nipah nipah hau ! Nipah nipah hau !
Nipah nipah hau ! Nipah nipah hau !
Nipah nipah nano desu !
(Auauauau !)

Rika monte sur scène pour sa danse de prêtresse
Les jumelles Sonozaki ont cessé leurs chamailleries
Takano s’est barrée avec Tomitake
Ça leur a tellement plu que depuis, on ne les a plus vus
(Ben merde ils sont où ces deux cons ?)

C’est Watanagashi
Fais péter le saké, te gêne pas pour moi, vas-y
Viens t’amuser, viens chanter, viens chahuter
À la gloire d’Oyashiro-sama
Jette ton coton dans la rivière à côté
Et viens faire la bringue avec Rena
(Hau !)

C’est Watanagashi
Viens donc t’entraîner à la batte avec Satoshi
Viens t’amuser, viens chanter, viens chahuter
À la gloire d’Oyashiro-sama
Jette ton coton dans la rivière à côté
Et viens faire la bringue avec Rena
(Hau !)

C’est Watanagashi
Fais péter le saké, te gêne pas pour moi, vas-y
Viens t’amuser, viens chanter, viens chahuter
À la gloire d’Oyashiro-sama
Jette ton coton dans la rivière à côté
Et viens faire la bringue avec Rena
(Hau !)

C’est Watanagashi
Viens donc t’entraîner à la batte avec Satoshi
Viens t’amuser, viens chanter, viens chahuter
À la gloire d’Oyashiro-sama
Jette ton coton dans la rivière à côté
Et viens faire la bringue avec Rena
(Hau !)

C’est Watanagashi
Fais péter le saké, te gêne pas pour moi, vas-y
Viens t’amuser, viens chanter, viens chahuter
À la gloire d’Oyashiro-sama
Jette ton coton dans la rivière à côté

 

Chanson « Watanagashi » © JMF. La chanson originale La fête au village appartient aux Musclés et à leurs producteurs. Parodie non-lucrative.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*